Visite du Ministre du Tourisme de Pondichéry

À l’invitation du Haut Comité National de la Francophonie

La Maison Blanche, Paris

C’est à l’issue d’une rencontre entre le Premier Conseiller de l’Ambassade de l’Inde à Paris Mohan Menon et le Vice-président du Haut Comité, Olivier de Tilière, que le ministre du Tourisme de Pondichéry Malladi Krishna Rao, a fait escale à Paris en mars 2007, lors de sa tournée européenne, pour la remise de la Médaille d’honneur et du Diplôme de Mérite et de Prestige National qui lui avait été décerné au titre de la francophonie.

De gauche à droite : le Vice-président du Haut Comité National de la Francophonie, Olivier de Tilière ; S.E. Bernard Dorin, Ambassadeur de France et Conseiller d’Etat honoraire, membre du Haut Comité ; le ministre Malladi Krishna Rao ; le Président du Journal du Parlement, Alain T. de Tilière, membre du Haut Comité ; Ved Prakash Goojah, Président de la diaspora indienne.

La remise s’est déroulée dans le célèbre restaurant de l’Avenue Montaigne la Maison-Blanche, au-dessus du Théâtre des Champs-Elysées, où la Présidente du Haut Comité avait déléguée son vice-président et deux membres d’honneur. Le ministre du Tourisme de Pondichéry, entouré des membres de son Cabinet, a souligné qu’il souhaitait développer la coopération entre la France et son pays, qui demeura sous nos couleurs jusqu’en 1954, rappelant qu’on peut circuler chez lui de la rue Suffren à la rue Surcouf, en passant par la place Jeanne d’Arc. L’architecture n’est pas en reste, puisqu’est né, au fil de l’histoire, un style francotamoule et que la préservation du patrimoine historique est l’une des ses
préoccupations, avec la protection de l’environnement. Enfin, il a rappelé non sans humour que les uniformes des services de sécurité rappelaient ceux de nos policiers d’hier, avec leur képi et qu’il existait même une Tour Eiffel dans un jardin de la ville !
Mais au-delà, le ministre a souhaité souligner la place de cet État et les liens privilégiés, notamment dans le domaine du tourisme, qu’il souhaitait instaurer avec notre pays.
Plusieurs projets ont ainsi été évoqués dont celui d’une semaine de la gastronomie franco-pondichérienne.
Homme politique d’importance (il détient le portefeuille du tourisme, de l’aviation civile, de l’administration locale et du développement rural!) reconnu pour ses actions sociales dans le cadre de ses nombreuses activités, Malladi Krishna Rao, apparaît à l’évidence comme l’une des étoiles montantes de la politique indienne.

Le ministre, montrant la carte précise des États de l’Inde que S.E. Bernard Dorin, Membre du Haut Comité (qui fut ambassadeur de France en Inde) venait de dessiner à main levée. À droite, le Président du Journal du Parlement, Alain de Tilière, membre du Haut Comité.